“La transcription : une tâche paradoxale”