Quel est le plus ancien texte documenté en littérature néo-arabe libanaise et qui en est l’auteur? Le terminus ad quem de sa genèse est l’élégie de Ibn al-Qilāˁī sur son confrère Yḥanna, soit sa madīḥa sur le Mont-Liban (1493-1495), quel est son terminus a quo? Le poème de Sulaymān al-Išlūḥī sur la destruction de Tripoli et la fin de la domination des Francs recule cette date de deux siècles près (1289). S’il est vrai que ḥarāb Ṭarābulus est d’un témoin oculaire, son texte, tel qu’il se manifeste dans le manuscrit Vat. Syr. 231 est très «boiteux» et plein de lacunes.

Genèse de la littérature néo-arabe libanaise: terminus a quo

KALLAS, ELIE
1995

Abstract

Quel est le plus ancien texte documenté en littérature néo-arabe libanaise et qui en est l’auteur? Le terminus ad quem de sa genèse est l’élégie de Ibn al-Qilāˁī sur son confrère Yḥanna, soit sa madīḥa sur le Mont-Liban (1493-1495), quel est son terminus a quo? Le poème de Sulaymān al-Išlūḥī sur la destruction de Tripoli et la fin de la domination des Francs recule cette date de deux siècles près (1289). S’il est vrai que ḥarāb Ṭarābulus est d’un témoin oculaire, son texte, tel qu’il se manifeste dans le manuscrit Vat. Syr. 231 est très «boiteux» et plein de lacunes.
Pubblicato
File in questo prodotto:
File Dimensione Formato  
KALLAS 1995, Genèse de la LNAL Terminus a quo, AdCF.pdf

accesso aperto

Tipologia: Documento in Versione Editoriale
Licenza: Creative commons
Dimensione 19.83 MB
Formato Adobe PDF
19.83 MB Adobe PDF Visualizza/Apri

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: http://hdl.handle.net/11368/1709466
Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact