La prise de notes peut-elle détourner d’une bonne qualité de l’écoute en interprétation consécutive