Un code à la continentale: une réponse au défi de la mondialisation